Que recherchez-vous ?

Gaston Leroux Balaoo

Note moyenne : 0 avis
5.00€

Presses de la Renaissance 1977 320 pages

Quantité 
+
-
En stock
Ajouter au panier
Partager :

Description
Notes et avis

Il était dix heures du soir et depuis longtemps déjà il n’yavait plus âme qui vive dans les rues de Saint-Martin-des-Bois.Pas une lumière aux fenêtres, car les volets étaienthermétiquement clos. On eût dit le village abandonné. Enferméschez eux bien avant le crépuscule, les habitants n’eussentconsenti, pour rien au monde, à débarricader leurs demeuresavant le jour.Tout semblait dormir, quand un grand bruit de galoches etde souliers ferrés retentit sur les pavés sonores de la rue Neuve.C’était comme une foule qui accourait ; et bientôt l’on perçutdes voix, des cris, des appels, des explications entre gens quivenaient d’on ne sait où. Pas un volet, pas une porte ne s’ouvritau passage bruyant de cette troupe inattendue.Chacun était encore sous le coup des deux assassinats deLombard, le barbier du cours National, et de Camus, le tailleurde la rue Verte, suivant toute une série d’événements tantôttragiques, tantôt sinistrement comiques et souventinexplicables.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Gaston Leroux Balaoo (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut