Que recherchez-vous ?
» » » André Castelot L'aiglon

André Castelot L'aiglon

Note moyenne : 0 avis
5.00€

Librairie Académique Perrin 1975 480 pages

Quantité 
+
-
En stock
Ajouter au panier
Partager :

Description
Notes et avis

Pourtant, avec le nom qu'il portait, le fils de Napoléon Ier et de Marie-Louise était dépositaire de trop de gloire et d'espérances pour que l'histoire de sa vie se résumât à sa naissance aux Tuileries en 1811 et à sa mort à Schönbrunn en 1832. Le 22 juin 1815, Napoléon Ier avait abdiqué en sa faveur et les Chambres des Cent-Jours avaient reconnu le " roi de Rome " - comme on l'avait proclamé dès sa naissance - sous le nom de Napoléon II. Tous cherchèrent à en faire un pur Autrichien : sa mère qui l'emmena en Autriche à l'âge de trois ans, son grand-père l'empereur François II qui lui donna le titre de duc de Reichstadt, et même son mentor Metternich, chargé d'occulter le plus possible le souvenir de son père.
C'était sans compter sur l'intelligence et la sensibilité de l'Aiglon. Porté par les bonapartistes français, il connut une popularité grandissante en Europe et apprit peu à peu la gloire de son père. Et sans doute Napoléon II commençait-il à percer sous le duc de Reichstadt quand la tuberculose l'enleva à vingt et un ans.
En révélant de nombreux et bouleversants documents inédits, André Castelot a renouvelé la connaissance et la perception que l'on avait de l'Aiglon tout en l'inscrivant dans la légende napoléonienne.


André Castelot est l'auteur de nombreuses biographies, devenues des ouvrages de référence, comme Henri IV, Marie-Antoinette, La Reine Margot, Marie de Médicis ou encore Bonaparte et Napoléon.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur André Castelot L'aiglon (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut